Le SIA 777 impliqué dans des turbulences mortelles retourne à Singapour alors que l'enquête s'ouvre

Le Boeing 777-300ER de Singapore Airlines impliqué dans des turbulences meurtrières le 21 mai est rentré à Singapour depuis Bangkok, alors que l'enquête est en cours.

Le 777 (9V-SWM) a atterri à Singapour en provenance de la capitale thaïlandaise le 26 mai vers 13h39 heure locale, précise SIA.

Cela survient quelques jours après que les enquêteurs ont récupéré les enregistreurs de vol de l'avion, qui effectuait le vol SQ321 de Londres à Singapour lorsqu'il a été frappé par de graves turbulences.

Le ministre des Transports de Singapour, Chee Hong Tat, a confirmé le 24 mai que le Transport Safety Investigation Bureau Singapore avait « obtenu les données » de l'enregistreur vocal du cockpit et de l'enregistreur de données de vol.

Chee ajoute : « Ils examinent maintenant les données de ces deux enregistreurs pour pouvoir déterminer ce qui s'est passé pendant ces moments. »

L'accident a fait un mort et plusieurs autres grièvement blessés.

Le bouleversement s'est produit au-dessus du bassin fluvial de l'Irrawaddy, environ 10 heures après le départ du 777 de Londres Heathrow à destination de Singapour avec 211 passagers et 18 membres d'équipage. Il s'est dérouté vers Bangkok, après que l'équipage a déclaré une urgence médicale, atterrissant à 15 h 45, heure locale, le 21 mai.

Dans une mise à jour du 26 mai, SIA indique que 40 passagers et un membre d'équipage restent à Bangkok pour des soins médicaux.

Selon les données de la flotte Cirium, l'avion (MSN34578) a été livré à SIA en 2008 et est propulsé par deux moteurs GE Aerospace GE90-115BL.

A lire également