Le vol SIA 777 impliqué dans un incident mortel de turbulence n'a pas encore repris du service

Le Boeing 777-300ER de Singapore Airlines impliqué dans un événement de turbulences mortel en mai reste cloué au sol, n’ayant effectué aucun vol depuis son retour à Singapour fin mai.

Les données de suivi de vol montrent que l’avion dernier vol C’était il y a plus d’un mois, le 26 mai, lorsqu’il s’envolait de Bangkok – où il avait effectué un atterrissage d’urgence – vers Singapour.

Le 777 (9V-SWM, MSN34578) effectuait le vol SQ321 de Londres à Singapour le 21 mai lorsqu’il a été frappé par de fortes turbulences au-dessus du bassin du fleuve Irrawaddy.

L’incident a fait un mort et plusieurs blessés parmi les passagers et les membres d’équipage. Des parties de la cabine de l’avion ont été endommagées au cours de l’incident, qui aurait provoqué la chute de plusieurs passagers.

Le 777, qui transportait 211 passagers et 18 membres d’équipage, a été dérouté vers Bangkok après que l’équipage a déclaré une urgence médicale, atterrissant à 15h45 heure locale le 21 mai.

Les investigations sur l’incident sont en cours, mais un rapport préliminaire a révélé qu’une augmentation « intempestive » de l’altitude et de la vitesse de l’air, probablement causée par un courant ascendant, avait entraîné le désordre en vol. Les enquêteurs ont également découvert que le désordre impliquait un changement « rapide » des forces gravitationnelles, d’environ 3 g, d’une durée de près de 5 secondes.

FlightGlobal a contacté SIA pour obtenir des commentaires sur la date à laquelle le 777 sera remis en service, mais le transporteur a refusé de commenter.

Les données de la flotte Cirium indiquent que le 9V-SWM a été livré en février 2008.

A lire également