AirAsia constate le retour d'une forte demande de voyages alors que les voyages intérieurs mènent la reprise du trafic

AirAsia Aviation Group a amélioré ses résultats de trafic pour l’ensemble de l’année 2023, le trafic intérieur étant en tête de sa reprise.

Le groupe de compagnies aériennes à bas prix, comprenant des unités en Malaisie, en Thaïlande, en Indonésie et aux Philippines, a transporté près de 57 millions de passagers au cours de l’année, rétablissant environ 77 % du volume de passagers d’avant la pandémie.

Ce chiffre représente également une augmentation de 67 % par rapport au nombre de passagers de 2022. Parmi les compagnies aériennes, AirAsia Thaïlande et Indonésie ont enregistré les plus fortes augmentations du nombre de passagers sur l’ensemble de l’année, soit environ 90 %.

AirAsia Aviation a également récupéré environ 74 % de sa capacité d’avant la pandémie en 2023, le transport intérieur étant en tête avec 82 %. La capacité internationale a retrouvé environ 72 % des niveaux de 2019, ajoute le groupe.

Le coefficient d’occupation des passagers à l’échelle du groupe s’est élevé à 88 % en 2023, soit cinq points de pourcentage de plus que sur un an.

« Cette réussite signifie le retour d’une forte demande de voyages, qui s’aligne sur les efforts incessants du groupe pour réinjecter de la capacité sur le marché et rétablir le réseau de routes », ajoute AirAsia.

Elle termine l’année avec 162 appareils opérationnels, soit 36 ​​de plus qu’au début de l’année.

Pour le trimestre octobre-décembre, le groupe a transporté 14,8 millions de passagers, soit une augmentation de 25 % par rapport à la même période de l’année dernière. Le trafic et les ASK ont augmenté d’environ 40 % sur un an.

Par ailleurs, son unité sœur moyen-courrier AirAsia X a transporté 2,8 millions de passagers en 2023, soit plus de six fois le volume de passagers de 2022.

La nette amélioration du trafic passagers alors qu’AirAsia X « a augmenté la taille de sa flotte et la portée de son réseau au cours des 12 derniers mois, encore stimulés par la haute saison des vacances et des voyages de fin d’année », indique-t-il.

Au cours du trimestre octobre-décembre, la compagnie aérienne a lancé des services entre Kuala Lumpur et Hong Kong et a intensifié ses services vers Séoul Incheon, Sydney, Melbourne et Bangkok.

A lire également