Airbus Helicopters renforce son portefeuille de drones avec l'achat d'Aerovel

Airbus Helicopters va élargir son portefeuille de systèmes aériens sans pilote (UAS) avec l’acquisition de la société américaine Aerovel et de son produit Flexrotor.

Sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, l’accord devrait être conclu plus tard cette année, a indiqué le constructeur aéronautique. Aucun détail sur le prix d’achat n’a été divulgué.

Petit UAS tactique, le Flexrotor est conçu pour effectuer des missions de renseignement, de surveillance, d’acquisition d’objectifs et de reconnaissance (ISTAR) en mer et sur terre.

Capable d’effectuer des opérations de décollage et d’atterrissage verticaux grâce à sa configuration tail-sitter, le Flexrotor a un poids de lancement maximum de 25 kg (55 lb) et offre une autonomie de 11 à 14 heures dans une configuration typique. Plusieurs charges utiles de capteurs peuvent être intégrées, en fonction des exigences du client.

La puissance provient d’un moteur à deux temps de 28 cm3 et l’UAS est disponible avec deux conceptions de rotor différentes : une version standard de 1,8 m (5 pieds 8 pouces) de diamètre ou une version de 2,2 m de diamètre pour les opérations « à chaud/haut/lourd ».

Le contrôle du roulis en vol sur les ailes est assuré par des propulseurs montés au bout des ailes.

Airbus Helicopters voit la valeur de cette acquisition au-delà de l’ajout d’un nouveau produit à sa gamme, a déclaré son directeur général Bruno Even.

« L’expertise d’Aerovel en matière de technologie de vol autonome complétera sans aucun doute notre développement d’UAS avec le VSR700, ainsi que le travail que nous avons réalisé pour développer l’interopérabilité », déclare-t-il.

Basée à Bingen, Washington, Aerovel restera une société américaine et poursuivra sa collaboration avec le ministère de la Défense du pays dans le cadre de l’habilitation de sécurité existante de l’avionneur.

A lire également