Leonardo élève la MTOW de l'AW169 au-delà de 5 t et ajoute une option offshore de 11 sièges

Leonardo Helicopters a encore amélioré les performances de l’AW169, en dévoilant un kit de poids brut plus élevé pour la variante équipée de patins du bicylindre moyen qui élève sa masse maximale au décollage (MTOW) à 5,1 t.

En outre, le constructeur de giravions a également lancé une configuration connexe de 11 sièges conçue pour l’industrie pétrolière et gazière offshore.

Développé à l’origine pour le modèle militaire M, le kit de poids brut augmenté (IGW) sera disponible en option de mise à niveau pour les opérateurs civils ou parapublics existants d’AW169 équipés de patins.

Un saut de 300 kg (660 lb) au-dessus de la limite actuelle de masse maximale au décollage de 4,8 t – elle-même une augmentation par rapport à la ligne de base de 4,6 t – le kit IGW permet l’embarquement de trois autres passagers ou suffisamment de carburant pour une heure de vol supplémentaire.

Ce nombre potentiel de passagers plus élevé permis par le kit IGW a également permis à l’avionneur d’introduire une option de 11 places conçue pour le transport offshore – une augmentation de trois places par rapport à la disposition actuelle des cabines pétrolières et gazières.

Entièrement conforme aux normes établies par l’industrie pétrolière et gazière, la version 11 places ajoute un nouveau système de réservoir de carburant modulaire et deux sorties de secours supplémentaires de type IV dans la cabine.

Leonardo Helicopters affirme que les modifications permettront un rayon d’action allant jusqu’à 75 nm (140 km) avec 11 passagers, permettant à l’AW169 d’offrir les capacités d’une plate-forme plus grande à un coût d’exploitation inférieur.

La certification de l’augmentation de l’IGW est attendue en 2024, tandis que l’approbation de la configuration à 11 places avec le nouveau réservoir de carburant modulaire est prévue pour 2026. La certification du train de roulement antidérapant a été obtenue l’année dernière.

A lire également