Thai Airways va commander au moins 45 avions Boeing

Thai Airways International devrait commander 45 appareils Boeing pour le renouvellement de sa flotte à long terme, l’accord devant être confirmé dans les prochains jours lors du salon aéronautique de Singapour.

Le transporteur basé à Bangkok a annoncé le 14 février avoir conclu un accord avec Boeing et GE Aerospace pour l’acquisition d’avions moyen et long-courriers.

L’accord comprend 45 commandes fermes avec « des options sur des avions supplémentaires » ; les livraisons s’effectueront sur la période 2027-2033.

Thai n’a pas précisé quel type d’avion elle allait acquérir, sauf pour dire que de plus amples détails seront divulgués lors du salon aéronautique d’une semaine de Singapour, qui se déroulera à partir du 20 février. Les moteurs GE équipent la plupart des gros-porteurs de Boeing, y compris les 777X et 787, où ils constituent une option aux côtés du Rolls-Royce Trent 1000.

En outre, le site de commandes et de livraisons de Boeing a montré qu’un client non divulgué avait commandé 45 787-9 en décembre, sans préciser le type de moteur.

Les données de la flotte Cirium montrent que le transporteur exploite neuf 787 – un mélange de -8 et -9 – tous propulsés par des Trent 1000.

La commande fait suite à un appel d’offres publié en 2023 pour que de nouveaux avions « génèrent des revenus de manière cohérente, en s’alignant sur ses projections et objectifs financiers ».

« Le plan d’acquisition d’avions à long terme est crucial pour remplacer les avions loués et vieillissants qui expirent progressivement. C’est la quintessence du maintien de la croissance et du maintien des parts de marché », ajoute le transporteur Star Alliance.

Elle révèle que sa part de marché sur son hub de Bangkok a diminué, au milieu de la pandémie et d’une restructuration qui a suivi, qui a entraîné la réduction d’une grande partie de sa flotte.

La compagnie aérienne ajoute qu’elle reconstruit sa flotte et espère avoir 90 appareils en service d’ici 2025, contre 79 actuellement. Elle a obtenu des locations pour des Airbus A350 supplémentaires et devrait introduire des A321neo d’ici fin 2025, qui remplaceront son avion actuel. A320.

Thai souligne également que sa santé financière et ses liquidités actuelles « sont adéquates pour soutenir le marché public dans le délai susmentionné », ajoutant que l’ordonnance n’est pas susceptible d’affecter sa capacité à rembourser ses dettes envers ses créanciers dans le cadre de son programme de redressement de l’entreprise.

« Thai a soigneusement évalué l’amélioration de l’expérience et de la satisfaction des clients grâce à des facteurs tels que le confort, l’attribution des sièges et les installations des cabines, garantissant ainsi que les décisions stratégiques de Thai sont à la fois financièrement saines et efficaces sur le plan opérationnel », ajoute-t-il.

Cette histoire a été modifiée pour incorporer des informations supplémentaires dans le sixième paragraphe.

A lire également