Un JAL A350 a heurté le Dash 8 des garde-côtes japonais lors d'un accident mortel à l'atterrissage à Haneda

Un Airbus A350-900 de Japan Airlines a été détruit après être entré en collision avec un De Havilland Dash 8 des garde-côtes japonais lors de son atterrissage à l’aéroport Haneda de Tokyo, faisant cinq morts.

L’accident a eu lieu vers 17h47 heure locale. Les agences compétentes s’efforcent de « déterminer rapidement la situation des dégâts et de s’efforcer de fournir des informations appropriées au public », selon le bureau du Premier ministre japonais.

L’A350 (JA13XJ) effectuait le vol JL516 depuis l’aéroport Chitose de Sapporo vers Tokyo et transportait 367 passagers et 12 membres d’équipage, indique JAL dans un communiqué. Tous les passagers ont été évacués de l’avion, 11 d’entre eux ont nécessité des soins médicaux.

L’avion des garde-côtes japonais impliqué est répertorié sous le nom de JA722A et aurait été à destination de l’aéroport de Niigata pour livrer des fournitures aux personnes touchées par le tremblement de terre majeur qui a frappé le centre du Japon le 1er janvier. Il y avait six membres d’équipage à bord, dont un seul a survécu à l’accident.

Des images sur les réseaux sociaux montrent l’A350 JAL couvert de flammes lors de son atterrissage. Les images suivantes montrent le fuselage en feu, avec les glissières gauches avant et arrière déployées.

Des images médiatiques ultérieures indiquent que l’A350 a subi d’importants dommages causés par le feu à l’avant de son fuselage. Le transporteur Oneworld n’a pas fourni d’autres informations sur l’état de l’avion, ajoutant qu’il travaillait avec les autorités japonaises dans le cadre du processus d’enquête.

L’aéroport de Haneda n’a pas immédiatement publié de communiqué, mais les médias japonais, citant des responsables du ministère des Transports, affirment que les quatre pistes de l’aéroport ont été fermées.

Selon les données des flottes Cirium, l’A350 (MSN53) a été livré à JAL en novembre 2021 et est propulsé par deux Rolls-Royce XWB-75. Il est équipé de 369 sièges, dont 12 en première classe, 94 en affaires et 263 en économie.

JAPAN_AIRLINES_A350-941_JA13XJ_HND_30-APR-2022

Quant au Dash-8, il s’agit d’un -300 qui a été livré aux garde-côtes japonais en 2009. Les données de la flotte suggèrent que l’avion – propulsé par deux moteurs Pratt & Whitney PW123E – est dans une configuration de surveillance maritime.

A lire également