Air New Zealand passe une commande de 9 millions de litres de SAF

Air New Zealand a signé un contrat pour neuf millions de litres de carburant d'aviation pur et durable (SAF) auprès de Neste, ce qui représente la plus grosse commande du producteur auprès d'une compagnie aérienne en dehors de l'Europe ou de l'Amérique du Nord.

Le SAF sera produit dans les installations de Neste à Singapour et fourni à l'aéroport international de Los Angeles entre le 1er avril et le 30 novembre de cette année, où il sera mélangé avec du carburéacteur conventionnel.

L'accord a été signé à Singapour, en marge d'une visite d'État du Premier ministre néo-zélandais Christopher Luxon. Air New Zealand n'a pas divulgué les termes financiers de l'accord.

La présidente d'Air New Zealand, Therese Walsh, a déclaré : « La décarbonisation des opérations d'Air New Zealand est essentielle pour la capacité à long terme de la compagnie aérienne à relier les Néo-Zélandais au monde, ainsi qu'à soutenir les secteurs du commerce et du tourisme du pays, et SAF est un catalyseur clé à cet égard. .»

Le transporteur Star Alliance affirme que cette commande est la plus importante à ce jour, environ neuf fois supérieure à sa première expédition en 2022.

Pourtant, la quantité de SAF commandée ne représente qu'une petite fraction de sa consommation globale de carburant : Air New Zealand prévoit de consommer environ 850 millions de litres de carburant entre avril et novembre de cette année.

A lire également