Le sud-ouest du 737 se déroute après une approche mal alignée de LaGuardia

La raison pour laquelle un Boeing 737-800 de Southwest Airlines n'a pas été aligné avec la piste lors de l'approche finale à New York LaGuardia, à la suite d'un service depuis Nashville, n'a pas encore été clairement expliquée.

L'avion, arrivé sous le nom de vol WN147 le 23 mars, avait déjà effectué une approche interrompue sur la piste 4.

Son équipage a informé les contrôleurs de la tour de LaGuardia qu'ils avaient choisi de faire le tour parce que l'avion était « trop rapide, trop haut avec le vent arrière », selon un échange radio air-sol archivé par LiveATC.

L'avion a été guidé pour une deuxième approche sur la même piste.

Les données météorologiques de LaGuardia indiquent des conditions météorologiques, notamment un ciel couvert et bas, avec une base de seulement 600 pieds, une visibilité réduite et des vents du nord-est.

Le Southwest 737 a effectué une approche ILS sur la piste 4, son équipage recevant une autorisation d'atterrissage et une mise à jour de la visibilité de la piste.

Il avait été séquencé immédiatement derrière un Airbus A320 de JetBlue Airways dont l'équipage avait choisi d'exécuter une approche interrompue, informant la tour qu'il semblait avoir rencontré « un certain cisaillement du vent ».

Environ 3 minutes plus tard, une instruction de remise des gaz urgente a été adressée à l'avion Southwest, qui a reçu pour instruction de suivre le cap de la piste et de monter à 2 000 pieds.

Les contrôleurs de la tour ont alors demandé à l'équipage pourquoi l'avion n'était « pas en approche », ce à quoi l'équipage a répondu qu'ils « essayaient d'arranger les choses ».

Bien que l’étendue de l’écart n’ait pas encore été confirmée, le centre de contrôle du trafic aérien a capté une remarque, apparemment venant de la tour, selon laquelle l’avion « n’était pas du tout aligné avec la piste – il était genre, vers l’est en finale, il était je ne vais pas atterrir (sur) la piste ».

Les informations préliminaires sur la trajectoire au sol – qui n'ont pas été confirmées – suggèrent que l'avion pourrait se trouver à environ 400 m à droite de la trajectoire d'approche, après avoir été aligné lors de sa précédente remise des gaz. Sa proximité avec la tour de contrôle de 230 pieds et les terminaux, situés à environ 500 m à droite de l'axe de la piste, n'est pas claire.

Après la remise des gaz, le vol a été dérouté vers Baltimore Washington.

L'équipage du JetBlue A320, qui a effectué sa propre deuxième approche quelques minutes plus tard, a été informé de vents du 080° à 14 kt, et conseillé par la tour de faire preuve de prudence car une arrivée précédente n'était pas alignée avec la piste.

«Nous examinons l'événement dans le cadre de nos systèmes de sécurité», déclare Southwest Airlines. Il indique que l'avion s'est dérouté vers Baltimore après avoir « rencontré des turbulences et une faible visibilité » à LaGuardia, et est revenu à l'aéroport de New York après une « brève escale ».

FlightGlobal a sollicité les commentaires du National Transportation Safety Board des États-Unis.

A lire également