L'équipage de l'USAF s'éjecte d'un B-1B lors d'un crash dans le Dakota du Sud

Un bombardier supersonique Rockwell B-1B Lancer exploité par l’US Air Force (USAF) s’est écrasé près d’un aérodrome militaire dans l’État du Dakota du Sud, dans le nord du pays, le 4 janvier.

L’incident s’est produit à 17h50 heure locale, selon l’armée de l’air, alors que l’équipage du B-1B tentait d’atterrir sur l’Ellsworth AFB à Rapid City, dans le Dakota du Sud. Le B-1B spécifique impliqué dans l’incident a été affecté à la 28th Bomb Wing, stationnée à Ellsworth.

Le commandant de l’escadre, le colonel Derek Oakley, a confirmé l’accident le 5 janvier dans un communiqué publié sur Facebook, notant que les quatre membres d’équipage à bord de la Lancer avaient pu s’éjecter en toute sécurité du bombardier à réaction à ailes à balayage variable.

« Trois membres de l’équipage navigant ont été soignés sur la base pour des blessures mineures », a déclaré Ellsworth AFB le 5 janvier. « Un aviateur est actuellement soigné dans un hôpital local pour des blessures ne mettant pas sa vie en danger. »

Même si l’USAF affirme mener une enquête, la cause du crash n’est pas encore connue.

L’accident s’est produit après la tombée de la nuit, le coucher du soleil étant survenu à 16 h 29 localement le 4 janvier. Données météorologiques à partir du moment de l’accident, cela indique qu’il n’y avait pas de vent dans la région de Rapid City, mais que la région subissait ce qu’on appelle un « brouillard glacé ».

Le phénomène de cristaux de glace en suspension dans l’air peut se produire pendant des périodes où se chevauchent une humidité élevée et une température de l’air basse.

Les données météorologiques de Rapid City indiquent que la zone autour d’Ellsworth AFB connaissait des températures inférieures à zéro et une humidité de 88 % au moment de l’accident.

L’USAF comptait 42 bombardiers quadrimoteurs lourds Lancer en service début 2024, selon les données du Cirium.

Ellsworth est l’une des deux seules installations au monde à héberger le type B-1B, selon l’USAF.

A lire également